Blog Bitcasino

Crypto-monnaie

L’ABC des cybermonnaies: Introduction au Ripple

L’ABC des cybermonnaies: Introduction au Ripple

3/25/2020

Les monnaies virtuelles et les chaînes de blocs ont pris une part importante dans le quotidien des individus. À notre époque où transactions de paiements et transferts d’argent sont réalisés en un tour de main, les cyber monnaies figurent désormais sur notre liste d’options alternatives.

Parmi la multitude de monnaies virtuelles qui inondent le marché aujourd’hui, seule une poignée d’entre elles est parvenue à se faire un nom dans l’industrie des cyber monnaies et le Ripple en est certainement l’une des plus reconnues. De par sa capitalisation boursière de $31.36 milliards, il se place juste derrière le Bitcoin et l’Ethereum au classement du marché.

Bien que Ripple soit présenté en tant que cybermonnaie, ses fonctions diffèrent toutefois de ses deux principaux compétiteurs. En effet, le Bitcoin est qualifié de devise numérique tandis que l’Ethereum vise à déployer des smart contracts ou contrats intelligents. À contrario, le but du Ripple est de créer une infrastructure de paiement permettant de faciliter les transactions financières internationales. La vocation première de Ripple Labs était de concevoir un réseau au travers duquel des actifs peuvent être immédiatement transférés en temps réel au moyen de l’une des 3 solutions propres au réseau. Ce procédé garantit des coûts moindres et une rapidité décuplée en comparaison de méthodes de paiement alternatives.

Mais Ripple se distingue aussi des autres cyber monnaies de par son processus d’acquisition. Le terme de minage généralement utilisé pour se procurer la plupart des monnaies virtuelles ne s’applique toutefois pas au Ripple, car à son lancement, 100 milliards de XRP (la monnaie utilisée par Ripple) avaient déjà été créés.

Les grands esprits derrière Ripple

RConçu par Jed McCaleb et Chris Larsen, Ripple a été introduit en 2012 par Ripple Labs Inc., mais son premier prototype remonte à 2004. Investisseur de renom, Chris Larsen est l’une des plus grandes fortunes de l’industrie des cyber monnaies. Il est principalement reconnu pour ses start-ups et services financiers en ligne. Jeb McCaleb, est quant à lui programmeur et entrepreneur, connu notamment dans le domaine des crypto startups. Enfin, le CEO actuel à la tête de Ripple est Brad Garlinghouse, financier renommé de startups réputées à l’instar de Diffbot et Pure Storage.

Qu’est-ce que RippleNet ?

RippleNet est un groupe de fournisseurs de paiements utilisant l’algorithme développé par Ripple. L’objectif de RippleNet est de créer à l’échelle mondiale des transactions simplifiées et fluides à moindre coût. RippleNet représente un ensemble de transactions de paiements internationales regroupées en un même lieu et utilisant une seule et même plateforme. Toute banque ou institution faisant appel à une solution ou un produit de Ripple est considérée comme membre de RippleNet.

À ce jour, Ripple Labs propose les trois solutions logicielles suivantes: XCurrent, XRapid, et XVia. Chaque solution possède sa propre ligne d’expertise visant à remédier aux entraves auxquelles les banques font face en termes de transactions de paiements à l’échelle mondiale. Ces trois solutions font appel à l’XRP pour remplir leurs fonctions.

Qu’est-ce que l’ XRP?


À l’instar du BTC de Bitcoin, Ripple possède également une devise représentant sa valeur. Celle-ci s’appelle XRP et fait office de monnaie utilisée pour toute transaction effectuée sur Ripple. La fonction de l’ XRP est de jouer les médiateurs entre le fournisseur de paiement et la banque de paiement final.

En d’autres termes, le montant d’argent de la transaction est échangé en XRP pour être ensuite transféré sur le réseau avant la transaction-même. Une fois reçu par le bénéficiaire, le dit montant est à nouveau échangé en monnaie fiat. A ce jour, le XRP est la seule monnaie utilisée par RippleNet.

Il est également important de noter que le XRP est indépendant de Ripple Labs. En ce sens, XRP ne serait pas impacté par d’éventuelles difficultés de l’entreprise, et continuerait de fonctionner dans l’industrie sans le moindre problème. Toutefois, et comme toute cyber monnaie, le XRP est susceptible de fluctuer selon les taux de change.

Trois Solutions Offertes par Ripple


Tel qu’évoqué précédemment, Ripple Labs gère le Ripple Network, mais il propose également différents produits visant à simplifier les transactions financières des banques et institutions financières.

XCurrent

XCurrent est l’un des produits approuvés et reconnus par Ripple destiné à aider les banques à optimiser leurs procédures financières. Ce produit a en effet été créé afin de permettre des paiements entre des fonctions et réseaux différents selon des rѐgles précises. L’idée-maîtresse est de réduire les coûts et tracasseries administratives inhérentes au domaine bancaire mondial.

XRapid

XRapid a été conçu pour permettre aux fournisseurs de paiements et aux banques de répondre aux besoins et demandes de leurs clients. Cette solution vise à réduire les sorties de liquidités qui ne soient pas ensuite investies ou utilisées afin de générer des profits.

Ainsi, lorsqu’un établissement financier ne dispose pas de suffisamment de liquidités pour offrir ses services, XRapid fournira à cette entité un moyen d’accéder à des fonds liquides à moindre coût. Pour ce faire, XRapid utilise la devise XRP qui fait office de monnaie “médiatrice” afin que ces institutions financières puissent transférer et recevoir de l’argent par-delà les frontières sans avoir à recourir à de quelconques liquidités.

XVia

Enfin, XVia est une autre solution créée Ripple Labs. Tandis que les deux exemples précédents ont été créés afin de répondre aux besoins d’institutions financières de taille importante, XVia est quant à lui destiné aux fournisseurs de services financiers et aux entreprises. Il offre aux PME des services variés tels que la facturation, le suivi des livraisons et le suivi des paiements.

Comment Ripple fonctionne-t-il?


Comme nous l’avons évoqué, Ripple ne repose pas sur des registres chaîne de blocs contrairement à Bitcoin ou Ethereum. Or, la plupart des investisseurs et utilisateurs de cyber monnaies trouvent ce procédé étrange puisque par principe, une cybermonnaie sans blockchain est comparable à un écrivain sans stylo. Alors, qu’en est-il au juste ?

Ripple repose sur un système appelé DLT ou Distributed Ledger Technology, lequel agit en tant que registre et non en tant que chaîne de blocs. Le terme de “consensus” dans le protocole est d’une grande importance car il implique que si une transaction ne recueille pas l’approbation de tous les validateurs chargés de la vérification du processus, la transaction sera purement et simplement interrompue et annulée.

De nombreux experts ont remis en cause la sécurité de ce processus puisqu'à l’inverse des autres monnaies opérant sur la blockchain, Ripple exploite sa propre technologie appelée DLT. Toutefois, ce processus a été conçu de façon à ce que les validateurs ou noeuds de validation puissent comparer les relevés d’opérations de façon suivie et régulière, s’assurant ainsi que l’argent dépensé ne soit pas utilisé à différentes fins.

Les transactions dans le réseau Ripple ont un numéro d’identification unique, ce qui garantit à tout moment une transparence du statut des transactions.

  1. Messenger - Messenger fait office de relayeur d’information entre l’institution financière et ses clients. Ce principe de messagerie instantanée garantit une absence de manipulation ou de tromperie et permet une transparence absolue de la transaction.
  2. Validateurs - Les validateurs du réseau décident ou non de la mise en oeuvre et de la finalisation d’une transaction. Ce sont eux qui confirment les opérations et leurs statuts respectifs par le biais d’un message cryptographique.
  3. IPL - L’Inter Ledger Protocol est la technologie utilisée pour les transactions. Il permet les flux de fonds et contrôle les opérations.
  4. Téléscripteur Forex - Seul le téléscripteur permet d’effectuer les transactions au cours de change réel de la devise du compte concerné. Il permet des échanges fluides et sans heurts entre différentes devises et pays.

Le procédé sous-jacent de Ripple:

Etape 1: X effectue un transfert d’un montant de X à Y

Etape 2: Le système de Ripple vérifie les détails des comptes de X et de Y au travers de leurs banques respectives.

Etapes 3: Les noeuds du système Ripple vérifient qu’il y a suffisamment de fonds nécessaires à la réalisation de la transaction. Dans l’affirmative, Ripple confirme le processus et règle l’opération. Les individus en charge de l’approbation de la transaction sont désignés par Ripple.

Etape 4: Une fois le processus de vérification terminé, la confirmation de la transaction est envoyée à X et à Y.

Quelle est la différence entre une chaîne de blocs (blockchain) et un registre distribué (DLT) ?

Un registre distribué ou Distributed Ledger Technologyest formé d’un réseau réparti sur différents noeuds ou outils informatiques qui contribuent au système en copiant et en détenant une copie du registre. Ce système ne dispose d’aucune autorité centrale ou d’arbitre.

Chacun des noeuds chargé de l’inscription et de l’archivage des données agit indépendamment, et le DLT fonctionne sur le principe du vote. Ainsi, l’approbation d’une quelconque transaction implique que tous les noeuds s’entendent sur ce point et parviennent au ‘consensus’.

Au contraire, une chaîne de blocs ou Blockchain, est une variante de DLT qui comprend une chaîne de blocs qui arrivent à un consensus sur le registre. Une chaîne de blocs est gouvernée par des réseaux peer-to-peer qui peuvent également exister sans être dirigés par une autorité centrale. De nouveaux blocs viennent constamment s’ajouter à la chaîne et toute donnée ajoutée au registre est impossible à modifier une fois inscrite. En outre, le bloc a une marque cryptographique unique qui protège toutes les données ainsi que les transactions.

Les Banques Partenaires de Ripple

Depuis l’avènement de Ripple en 2012, de nombreuses institutions financières et bancaires ont utilisé des produits de Ripple afin d’optimiser leurs opérations. Découvrez les principales banques ayant adopté les solutions offertes par Ripple Lab:

PNC Bank

PNC est connue comme étant l’une des banques les plus plébiscitées aux Etats Unis. PNC a rejoint le réseau RippleNet en 2016 afin d’améliorer la qualité de ses services de paiements internationaux. Elle a ensuite implémenté la solution XCurrent en 2018 afin d’accélérer les processus de toutes ses transactions de paiements.

Banque Santander

La Banque Santander est forte de 650 agences bancaires et de plus de 2000 distributeurs automatiques dans le monde. Ils ont annoncé leurs transactions avec Ripple Labs en 2018 mais n’ont pas davantage précisé leur collaboration.

Cuallix

En tant qu’institution financière active depuis plus de 25 ans, Cuallix est l’une des principales références du domaine au Mexique et à Hong Kong. Elle a commencé à utiliser Ripple en 2017 pour ses services de crédit et de traitement des paiements.

Mitsubishi UFJ

Connue comme la 5ème plus grande banque de l’industrie, Mistubishi UFJ est entrée en partenariat avec Ripple. Selon elle, sa collaboration avec Ripple a su optimiser la qualité de ses transactions préalablement effectuées en collaboration avec SWIFT.

Avantages et Inconvénients du Ripple

Le Ripple est classé 3ème meilleure cyber monnaie du marché et se tient juste derrière les 2 géants du domaine, Bitcoin et Ethereum. Mais comme toute cyber monnaie, le Ripple possède aussi un certain nombre d’avantages et d’inconvénients qu’il convient d’étudier avant d’y investir à l’aveugle.

Avantages

Frais de transactions réduits

Sur Ripple, les frais de transaction réguliers sont de 0.00001 XRP. En comparaison des autres cyber monnaies, ces frais sont si bas qu’on pourrait presque les considérer comme gratuits. En effet, Ripple ne fait pas appel à des mineurs, lesquels bénéficient usuellement des frais de transactions des concurrents. Ici, personne ne bénéficie de ces frais et ceux-ci sont automatiquement détruits une fois la transaction réalisée.

Vitesse

Ripple est plébiscité pour sa vitesse de transaction incroyable. Contrairement à d’autres cyber monnaies ou prestataires de services financiers qui ont besoin de plusieurs jours pour effectuer des transactions, Ripple est efficace en 4 à 5 secondes seulement.

Partenariats

Tandis que l’économie globale voit actuellement les cyber monnaies d’un oeil sévère, Ripple a su déjouer le scepticisme latent. Il fournit ainsi des services financiers et des solutions adaptées aux besoins de grands acteurs de la place financière mondiale

Gérée par une équipe d’experts

Tandis que ses concurrents sont gérés par une chaîne de blocs anonyme, Ripple est dirigée par une équipe d’experts du domaine nommés pour leurs compétences. Cette expertise au sommet renforce la confiance de nombreux investisseurs et utilisateurs qui peuvent compter sur la gestion claire et la transparence de ses dirigeants.

Inconvénients

La centralisation

Ripple est principalement attaqué pour son système centralisé, notamment Ripple Labs, qui a le contrôle principal de la production de XRP étant donné que la moitié appartient à la société. En outre, les individus responsables du traitement des transactions sont désignés et nommés par cette même compagnie, et de nombreuses voix s’élèvent contre ce procédé qui va à l’encontre-même du but de la décentralisation visée initialement par les cyber monnaies.

Il s’adresse principalement aux grandes multinationales

Le marché principal de Ripple est en effet celui des grandes multinationales et institutions financières. Il est regrettable qu’il ne s’inquiète pas davantage des besoins des consommateurs et concentre ses efforts sur l’établissement de partenariats sur son marché premier.

Comment se constituer un portefeuille Ripple

Les XRP étant une cyber monnaie, ils doivent être conservés dans un ​ portefeuille virtuel. Tandis que les portefeuilles de Bitcoins n’engendrent aucun frais d‘ouverture de compte, Ripple facture 20 RXP aux utilisateurs intéressés. Il est donc crucial de bien peser le pour et le contre avant d’ouvrir un portefeuille, parce que cela a un coût non négligeable.

Ripple propose différents types de portefeuilles selon les besoins et usages dont les suivants:

Portefeuilles Logiciels XRP

La majorité des utilisateurs optent pour ce mode qui peut se présenter de différentes manières. Une de ses variantes est le portefeuille web qui vous permet d’accéder à votre portefeuille depuis l’appareil de votre choix. Ils sont toutefois moyennement sécurisés car susceptibles d’être soumis à différents types d’attaques informatiques.

Ces portefeuilles logiciels peuvent également être des applications que vous pouvez télécharger sur votre portable, PC ou tout autre appareil. Afin d’en optimiser la protection, maintenez l’appareil en mode hors-ligne et conservez vos clés dans un lieu privé auquel vous seul(e) avez accès.

Portefeuilles de bureau / mobiles

Les portefeuilles de bureau peuvent être conservés sur le bureau de votre ordinateur. Certaines sociétés vous offrent l’option d’avoir une version mobile et une version bureau de ce portefeuille, permettant ainsi leur synchronisation. Egalement appelée portefeuille en ligne, cette méthode est la moins sécurisée pour le stockage de vos XRP et les utilisateurs optant pour celle-ci doivent savoir que le serveur de la société peut accéder à leur clé privée.

Portefeuilles matériels XRP

Ces portefeuilles matériels sont considérés comme étant les plus sécurisés pour entreposer des XRP. Ces dispositifs étant inviolables et se présentant sous la forme d’une clé USB, ils ne se trouvent pas en ligne et sont de fait protégés des risques de hacking, fraude et faille de sécurité. En outre, certains sont conçus avec une grille de sécurité intégrée renforçant la sécurisation du stockage virtuel. En cas de dommage et de vol, les utilisateurs disposent d’une période de latence pour réclamer leurs fonds virtuels.

Portefeuille papier

Le portefeuille papier est certainement la version la moins moderne et technologique de stockage des cyber monnaies. Par définition, un portefeuille papier est une feuille de papier qui contient les clés publiques et privées du portefeuille. Cette méthode est tout de même considérée comme étant la plus sûre car les hackers en ignorent totalement l’existence. Le seul inconvénient à ce portefeuille est qu’il a tendance à être égaré ou endommagé, et c’est pourquoi il est recommandé de le conserver plastifié dans un coffre.

Ripple, demain...

Chaque jour nous apporte son lot de nouvelles innovations et inventions visant à nous simplifier la vie, et Ripple fera certainement un grand bond en avant dans les années à venir. À en croire les experts, il pourrait même révolutionner le système bancaire traditionnel tel que nous le connaissons aujourd’hui. Mais à nous, consommateurs qui bénéficieront de ces progrès, de nous éduquer afin de comprendre comment le système Ripple fonctionne et la façon dont il impactera notre société toute entière.

 

      Explore genres and worlds of games here at Bitcasino!

      Set up your account. It only takes 20 seconds to register!

Catégories

Postes récents

Tout ce que vous devez savoir sur Cardano

Tout ce que vous devez savoir sur Cardano

3/27/2020
Blog
Crypto-monnaie
L’ABC des cybermonnaies: Introduction au Ripple
À propos de Bitcasino

Bitcasino.io détenues et exploitées par mBet Solutions NV (Kaya Richard J. Beaujon Z/N Landhuis Joonchi II Curaçao). Il est autorisé et réglementé par le gouvernement de Curaçao sous la licence de jeu 1668 / JAZ.

English日本語РуccкийPortuguês中文Español한국어DeutschFrançaisภาษาไทย